LES CINQ RAISONS QUI FONT DÉCOLLER LES INVESTISSEMENTS ALTERNATIFS (SOURCE: FORBES)

1
De nombreux investisseurs ne supportent plus l'importante volatilité des marchés.

En général, les investissements alternatifs sont décorrélés aux marchés financiers. Ils augmentent la diversification et permettent de réduire la volatilité globale d'un portefeuille.

2
Le cours des actions reste élevé, et les prévisions de rendement semblent moins attrayantes.

D’après plusieurs critères, le marché public est actuellement trop cher. Les trois principaux indices boursiers sont à des niveaux records, et le ratio P/E du S&P 500, égal à la valeur marchande par action divisée par le bénéfice par action, se situe bien au-dessus de l’historique des moyennes. Un autre critère bien connu sous le nom d'"Indicateur Buffett", mesuré comme la capitalisation boursière totale des actions américaines divisée par le PIB, est également à un niveau record. Que l'on partage ou non l’idée que nous sommes en présence d’une bulle sur le point d’éclater, les marchés publics semblent effectivement trop chers.

3
La faiblesse des taux d'intérêt fait baisser les rendements.

Le contexte de faiblesse des taux d'intérêt a brisé l’élan de nombreux actifs traditionnellement réputés sûrs. Les obligations d'État américaines, placement refuge de prédilection des investisseurs individuels, donnent un rendement inférieur à l'inflation, et de nombreuses obligations souveraines de haute qualité des pays de l'OCDE ont des rendements négatifs. Cela signifie que les investisseurs ne peuvent plus compter sur un portefeuille classique 60/40 pour obtenir des rendements sains et se prémunir contre les pertes de capital.

4
Les investisseurs prévoient une inflation plus élevée.

Le quatrième facteur observable, qui aiguise l'intérêt des investisseurs pour les investissements alternatifs est le spectre de l'inflation. Selon une enquête de Bloomberg, les analystes pensent que l'inflation pourrait atteindre 2,9% jusqu'en juin 2021 et diminuer lentement ensuite pour se situer à environ 2,2% en 2022. Même si certains économistes, comme le président de la Fed Jerome Powell, pensent que l'inflation est un phénomène de court terme, d'autres économistes, pour leur part, craignent que la hausse de l'inflation soit un problème plus dangereux et de plus long terme.

5
La technologie démocratise les investissements alternatifs.

Le cinquième facteur de l'essor des investissements alternatifs est de nature technologique. Les investisseurs institutionnels et les particuliers très fortunés ont compris depuis des décennies que les investissements alternatifs ont le potentiel d'offrir des rendements égaux, voire supérieurs, à ceux des actions. Cependant, Il était difficile, voire impossible aux investisseurs individuels d’investir dans la plupart des investissements alternatifs, en raison d'une combinaison de seuils d'investissement élevés, d'un manque de transparence du marché sur de nombreux investissements alternatifs et du fait qu’ils ne possédaient pas les connaissances nécessaires pour comprendre et évaluer les opportunités d'investissement. Aujourd'hui, les plateformes et réseaux technologiques comme Moonshot permettent aux investisseurs individuels d'accéder à des types d'investissements alternatifs qui n'étaient auparavant accessibles qu'à un petit nombre.

1. De nombreux investisseurs ne supportent plus l'importante volatilité des marchés.

L'année 2020 a été marquée par une volatilité record, les investisseurs cherchent plus de stabilité. En mars 2020, le marché haussier depuis 11 ans s’est brusquement retourné et l'indice de volatilité VIX a atteint un niveau record. Bien que le S&P 500 ait terminé l'année en hausse de 16%.

Le VIX a connu plusieurs autres pics, et a culminé lors de l'élection présidentielle de novembre. Les investissements alternatifs sont en général décorrélés aux marchés publics. Ils augmentent la diversification et permettent de réduire la volatilité globale d'un portefeuille.

2. Le cours des actions reste élevé, et les prévisions de rendement semblent moins attrayantes.

En prenant en compte plusieurs critères, le marché boursier américain est actuellement cher. Les trois principaux indices boursiers sont à des niveaux records, et le ratio P/E du S&P 500, égal à la valeur marchande par action divisée par le bénéfice par action, est bien au-dessus de l’historique des moyennes.

Un autre critère populaire connu sous le nom d'"Indicateur Buffett", mesuré comme la capitalisation boursière totale des actions américaines divisée par le PIB, est également à un niveau record. De nombreux analystes sont également de plus en plus pessimistes quant aux rendements boursiers à venir. Charles Schwab prévoit que les rendements des actions américaines à grande capitalisation devraient chuter à 7,1% d'avril 2020 à mars 2030, par rapport à l’historique des rendements de 10,1%. Une baisse des rendements des actions américaines à faible capitalisation est également attendue.

3. La faiblesse des taux d’intérêt pèse sur les rendements.

Le contexte de faiblesse des taux d’intérêt coupe l'herbe sous le pied de nombreux actifs traditionnellement réputés sûrs. Les obligations du gouvernement américain, l'investissement refuge de choix pour les investisseurs individuels, ont un rendement inférieur à l'inflation. Les nombreuses obligations souveraines de haute qualité des pays de l'OCDE ont des rendements négatifs. Les investisseurs ne peuvent donc plus investisseurs ne peuvent plus compter sur un portefeuille traditionnel 60/40 pour obtenir des rendements sains et se prémunir contre les pertes en capital.

À leur place, ils ont recours à des investissements alternatifs, tels que l'immobilier, comme valeurs refuges. Cette classe d'actifs présente plusieurs des avantages des placements refuges traditionnels - notamment une absence de corrélation avec les actions, une volatilité plus faible et de solides performances à travers les cycles du marché - tout en offrant un potentiel de rendements bien meilleurs que les obligations souveraines dont la cote est élevée.

4. Les investisseurs s’attendent à une inflation plus élevée.

Le quatrième facteur qui, selon nous, pousse les investisseurs à s'intéresser aux investissements alternatifs est le spectre de l'inflation. Selon une enquête de Bloomberg, les analystes pensent que l'inflation pourrait atteindre 2,9% jusqu'en juin 2021 et diminuer lentement pour atteindre environ 2,2% en 2022.

Même si certains économistes, comme le président de la Fed Jerome Powell, estiment que l'inflation est un phénomène de court terme, d'autres économistes craignent que la hausse de l'inflation soit un problème plus dangereux et de plus long terme. Les obligations, en particulier les obligations de longue durée, sont peu performantes dans un contexte de hausse de l’inflation. Les investisseurs peuvent alors se tourner vers des investissements alternatifs qui peuvent offrir une meilleure réserve de valeur.

5. La technologie démocratise les investissements alternatifs.

Le cinquième facteur de l'essor des investissements alternatifs est la technologie. Les investisseurs institutionnels et les particuliers très fortunés ont réalisé depuis des décennies le potentiel de rendement égal, voire supérieur qu'offrent les investissements alternatifs à celui des actions.

Cependant, les investisseurs individuels avaient difficilement accès à la plupart des investissements alternatifs en raison d'une combinaison de seuils d'investissement élevés, d'un manque de transparence du marché et du haut degré d’expertise nécessaires afin d'évaluer évaluer les opportunités d'investissement. Aujourd'hui, les plateformes technologiques permettent aux investisseurs individuels d'accéder à des types de investissements alternatifs qui étaient auparavant inaccessibles.

Les investissements alternatifs ont un potentiel plus important que les investissements traditionnels.

Ils ne sont généralement pas cotés ou négociés en bourse et de ce fait proposent une volatilité plus faible. En plus d’entre décorrélés aux marchés financiers, ils offrent des avantages en matière de diversification de portefeuille. D’une manière générale, les investisseurs ou leurs gestionnaires, nécessitent d’un réseau spécialisé pour accéder à cette classe d'actif.

 

Les investissements alternatifs se faisaient autrefois à huis clos.

Les investisseurs institutionnels et les particuliers très fortunés ont compris depuis des décennies le potentiel de rendement égal, voire supérieur qu'offrent les investissements alternatifs à celui des actions du marché public.

 

La technologie démocratise les investissements alternatifs.

Cependant, pour les investisseurs individuels, cette classe d'actif est difficile voire impossible d'accès en raison de seuils d'investissement élevés. Aujourd'hui, les plates-formes technologiques comme la nôtre permettent aux investisseurs individuels d'accéder à des types d'investissements alternatifs qui n'étaient auparavant accessibles qu'à un cercle de privilégiés.

 

POURQUOI LES INVESTISSEMENTS ALTERNATIFS?

Les investissements alternatifs ont eu des performances largement supérieures aux placements traditionnels et ils offrent des avantages uniques.

Obligations
Alternatives
Fonds
Actions
Moins Volatils
Plus Volatils
Rendements Inférieurs
Rendements Plus Élevés

Non corrélés

La performance des investissements alternatifs est décorrélée aux actions, obligations ou fonds publics.


Préservation du capital

Les investissements alternatifs, lorsqu'ils sont correctement structurés et gérés, permettent de préserver le capital.


Flux de trésorerie

Les investissements alternatifs peuvent générer des flux de trésorerie stables et prévisibles.

VOUS SOUHAITEZ EN SAVOIR PLUS?

Organisons une discussion sur les investissements alternatifs et entretenez-vous avec un des membres de notre équipe.

PRENDRE RENDEZ-VOUS

Prendre Rendez-Vous